2.jpg
valerie delahaye odki
lampwork odki
silver work odki

odki.

L'Atelier du Bec

41, Rue du Bec

50340 Diélette

Filage du Verre

De la perle au bijou...

 

  J'ai commencé le travail du verre au chalumeau en 2014. A cette époque, je créais déjà des bijoux qui se composaient de perles et de pierres que j'achetais, de même pour les composants en métal.

Puis au fur et à mesure de mon auto-apprentissage du filage du verre et en parallèle, j'ai appris à souder et à travailler les métaux, le cuivre d'abord puis l'argent.
Désormais, toutes mes créations se composent de mes propres perles et les composants en argent qui s'y ajoutent sont entièrement travaillés à la main par mes soins.

Je travaille généralement sur des collections de bijoux pendant plusieurs semaines que je mets ensuite en ligne dans la boutique.

Chacune de mes pièces passent par un long processus que je réalise en 4 étapes.

Parce que l'on m'a souvent posé la question, voici un bref résumé.

La première étape consiste à créer les perles que j'utiliserai pour la collection. Il s'agit donc ici du travail du verre dans la flamme plus ce que l'on appelle 'la recuisson du verre'. Une fois que j'ai terminé une perle, je la place dans un four à 500°C qui, une fois toutes mes perles terminées, descendra très lentement en température, par paliers, ceci jusqu'au complet refroidissement du verre afin de renforcer sa résistance aux chocs. Donc, si je fais des perles le matin, je dois attendre le lendemain matin pour les sortir du four.

L'étape suivante consiste à nettoyer les perles. Pour les créer, j'utilise un mandrin, une tige en inox sur laquelle j'enroule le verre chaud. Il faut donc sans cesse garder le mandrin en rotation pour que la perle reste ronde. J'enduis au préalable les mandrins d'un séparateur qui me permettra d'ôter les perles de la tige. Sans séparateur, cela serait impossible. C'est donc ce séparateur qui laisse un dépôt dans le trou et qu'il me faut donc nettoyer à la lime avant de pouvoir utiliser mes perles.

C'est aussi après cette étape que je dépolis mes perles afin de leur donner un aspect mat.

La troisième étape est la création des composants en argent. Cela comprend beaucoup de martelage, de sciage, de soudure, de ponçage. Les composants sont ensuite nettoyés, particulièrement s'ils ont été soudés, afin d'en décaper les traces de chauffe. Ensuite j'oxyde les composants car je préfère que l'argent ait une teinte plus grise que blanche. Je polis ensuite les pièces à l'aide de chiffons spéciaux pour retrouver l'éclat et la brillance de l'argent.

La dernière étape consiste en l'assemblage des différentes pièces. Une fois terminée, je peux ensuite faire mes photos et commencer à mettre en ligne la nouvelle collection avec l'espoir qu'elle vous plaira.

Toutes ces étapes sont rendues possibles grâce à votre soutien et je vous en suis très reconnaissante.
J'espère continuer à évoluer et à créer des pièces que vous apprécierez.
Merci également pour l'attention que vous m'accordez sur Instagram et pour vos aimables commentaires.
Merci de me permettre de pouvoir continuer.

 

- Valérie

3.jpg